E3 2005: le résumé

par ced_ le 27.05.2005
Compte rendu de l'E3 2005. Shadow The Hedgehog, Sonic Gems Collection et Sonic Rush y étaient présenté.

L'E3 pour résumer c'est...



L'E3 pour Electronic Entertainement Expo est le plus grand salon de jeu vidéo du monde. C'est à cette occasion que les éditeurs présentent toutes les nouveautés à venir pour l'Europe et l'Amérique du Nord. C'est aussi à cette occasion que tous les constructeurs présentent leurs nouveautés.

Pour résumer, l'E3 c'est des conférences, des stands et du bizness.

Les conférences
Les plus connues sont les conférences des constructeurs qui annoncent leur nouveaux hardware (consoles, matériels, ...) et les nouveautés jeux à venir. Ce qu'on connaît moins, ce sont les conférences où les créatifs du milieu se rencontrent pour discuter autour de thème bien précis : méthodes de production, méthodes de création, analyse du marché, ...

Les stands
C'est le coté glamour de l'évènement. Tous les éditeurs louent un espace pour présenter tous les jeux à venir sous forme de vidéos ou de démos jouables. On peut y croiser de jolies animatrices, mais aussi de moins beaux attachés de presse, directeur généraux ou autre lead game designer.

Le bizness
C'est le coté le moins connu, mais sûrement le plus secrète. Vous pourrez trouver dans une partie de la convention un espace avec de nombreux box où les développeurs rencontrent les éditeurs pour leur présenter leurs jeux en pre-production. Il est rare que des contrats soient signés à l'E3, mais c'est ici que les contacts se font.

Au cours de cet article, je vous propose un résumé des conférences des trois constructeurs, une vue d'ensemble du stand Sega et un zoom plus précis sur les jeux Sonic présents à cet E3.
Bonne lecture.

Crédits des photos :
Photos des conférences prises par Overgame.com
Photos du stand Sega prises par Sega France et Jeux-France.com

La conférence Sony



Lundi 16 mai 2005, 15h00, la conférence de Sony débute dans des locaux de Sony Pictures situés non loin de l'E3 à Los Angeles. On s'attendait à ce que Sony parle de la PSP ou de la PS2, mais il n'en fut rien. La conférence resta exclusivement focalisée sur la PS3 et ses spécificités hors du commun.
Cela commença par Ken Kutaragi, l'inventeur de toutes les Playstation qui fit un discours très technique. Il mit en avant la puissance du Cell, le processeur développé avec IBM, qui semble être ce qui se fait de mieux à l'heure actuelle. Et au milieu de tableau technique en tout genre, il ne manqua pas de faire une petite comparaison avec le processeur de la Xbox360 qui semble traiter deux fois moins de données que le Cell, dit-il en lançant un petit sourire cynique qui fit rire tout le monde.

La conférence continua avec un gars de chez Nvidia qui présenta le processeur graphique de la PS3. Au-delà des nombreux tableaux de Specs que seuls les initiés comprendront, il fit une petite démo technique de ce qu'est capable sa puce graphique. Il s'agit en fait d'une démo de la dernière version du Unreal Engine où on voit deux personnages combattrent au milieu de nombreux effets de lumière et de particules. C'est très beau, mais ça ressemble plus à une cinématique gérée en temps réel qu'à un jeu. Et les PCistes qui ont l'habitude de télécharger les démos techniques de Nvidia savent à quel point ce n'est pas représentatif de ce que l'on va trouver dans les jeux.
On continue ensuite avec une série de docs PowerPoint présentant les nombreuses fonctionnalités de la PS3. En gros, on peut tout brancher sur PS3 et même connecter par Bluetooth 7 manettes de jeu. A quoi cela sert-il ? Ben... il faudra demander à Sony.

S'en suit une série de démo technologique développées par Sony pour venter les mérites du Cell. Cela commence par la démo du canard dans l'eau, clin d'oeil a une vieille démo PS2, où seul le rendu de l'eau est pas mal fait. Ensuite, c'est la démo de la tornade faisant tournoyer de nombreuses feuilles perdues dans un espace vide. Puis la démo de l'explosion d'une station service dont le seul but est de nous montrer que le Cell peut aussi gérer un moteur physique sur de nombreux objets en même temps. Ensuite, sur une autre démo, on voit un visage humain très bien réalisé, mais pas assez bien animé pour faire croire à du photoréalisme. Mais ça reste très beau hein ! Et pour finir un démo présentant un paysage réalisé à partir de relevés satellite, et présentant une végétation rappelant celle de Kameo. Et j'allais oublier la démo de la ville de Londres, peut-être extraite du jeu The Getaway qui serait en développement. Bref, c'est joli, c'est bien modélisé, ça rappelle la qualité de la ville de Half-Life 2 mais en mieux.

/so_images/articles/17/SO_0000002848.jpg
La PS3 se connecte à tout !


Et maintenant on arrive au moment d'anthologie du show ! Le président d'EA est appelé sur scène pour rappeler les millions de jeux vendus, et confirmer qu'EA développera bien des jeux sur PS3. Alors ça pour une nouvelle, c'est une (bonne) nouvelle ! Mais le plus fort, c'est quand il appela le Producer de Fight Night à venir présenter une démo du jeu en développement sur PS3. Alors, comment vous le décrire ...? En clair, c'est un vrai allumé ! Il présenta sa démo non interactive, et repassa en gros plan plusieurs fois le coup de point que donne un des boxers à l'autre et qui lui démonte de manière magistrale la mâchoire. Whaou !! De la vraie violence super réaliste, ça c'est cool ! Il fini d'ailleurs sa présentation par une phrase assez caractéristique « That's why I love developing game for PS3 ! »
Suivit juste après Square-Enix qui montra une vidéo de FFXII sur PS2 et annonça que Square-Enix développerait bien des jeux sur PS3. Il montra ensuite une démo technologique reprenant la séquence d'ouverture de FFVII, mais cette fois-ci géré en temps réel par la PS3. Mais il s'agissait encore d'une démo non interactive...

Mr Sony US assura l'assemblée que Gran Turismo, Metal Gear Solid et GTA seraient de retour sur PS3. Et lança deux vidéos montrant les jeux actuellement en développement sur PS3. La première vidéo ne présente que des cinématiques, gérées peut-être en temps réel, mais pas de vidéo ingame. La deuxième vidéo montra des jeux plus avancé en terme de développement et simulant des angle de vue ingame. Voici le listing des jeux de ces deux vidéos :
Première vidéo : F1 Next-gen, Devil May Cry 4, Gundam, Un jeu de Western développé par Rockstar, Killzone, Vision Gran Turismo et un FPS développé par Insomniac.
Deuxième vidéo : Ni-Oh, EyeDentify, Fifth Phantom Saga un FPS développé par la Sonic Team, Heavenly Sword, Warhawk, Killing Day, MotorStorm.
La conférence se conclue par la présentation du design de la PS3, ainsi que la date de sortie de la console « Spring 2006 ».

Alors que retiendrons nous de cette conférence ? Du point de vue du joueur, on sait que la PS3 sort l'année prochaine, sûrement fin 2006 en France, qu'on y retrouvera toutes les licences déjà présentent sur PS2 et que les jeux seront très beaux. Mais finalement, c'est sur les jeux qu'il plane encore beaucoup de doutes. Aucune des démos ne présentaient de partie ingame, il s'agissait pour la plupart de cinématiques temps réel. Mais pour faire un jeu, il faut ajouter à tout cela le moteur de collisions, d'Intelligence Artificielle, etc... Il faut donc rester prudent et attendre les premières démos jouables pour se faire une réelle idée de la bête.

/so_images/articles/17/SO_0000002849.jpg
Ils sont content nos amis de Sony :)

La conférence Microsoft



La conférence Xbox c'était plutôt vers 19h30 en prélude à la soirée Xbox où journalistes barrés et mannequins nues enchaîneront des parties de jeux vidéo sur le Xbox Live. Bref, après la conférence très sérieuse de son concurrent japonais, Microsoft a opté pour quelque chose de plus chaleureux.
La conférence début donc par Kim ! Une copine à moi, enfin je vous raconterai plus tard. Elle est monté sur scène et a expliqué qu'elle aimait les jeux vidéo et qu'elle avait envie de jouer différemment. Et que grâce à ce qu'elle porte dans son sac, elle pourra s'éclater comme elle l'espère. Elle sort alors la Xbox 360 de son sac et la brandie toute contente. Quel est donc le message sous-jacent à tout cela ? La Xbox 360 procurerait t'elle plus de plaisir à une fille que... moi ? Bon, continuons...

Durant toute l'heure et demie qu'a durée la conférence, J Allard, Robbie Bach et Peter Moore se sont succédés pour parler de la Xbox 360. Mais on a d'abord eu droit à une petite présentation des jeux à venir sur Xbox. Half-Life 2, Conker, Tomb Raider et Star Wars Battlefront 2 était de la partie mais on s'en fou, on veut des infos sur la Xbox 360 !

En guise d'introduction on eu droit à une vidéo assez longue de Dead Or Alive 4 sur la fameuse console. Contrairement à ce qu'on a pu voir du coté de chez Sony, ici il s'agissait bien d'une vidéo ingame du jeu, et c'est justement pour cela qu'elle n'a pas impressionné grand monde. Alors oui, c'est plus beau, alors oui le mouvement des vêtements et des cheveux sont bluffant, mais c'est tout. Cela reste un jeu de baston.

/so_images/articles/17/SO_0000002850.jpg
Chez Xbox c'est vert !


J Allard a ensuite présenté les nouvelles fonctionnalités du Xbox Live. Et là ça devient intéressant ! Au lieu de proposer une simple console plus puissante, Microsoft a essayé de redéfinir le jeu en ligne en le rendant plus agréable et chaleureux. Cela se caractérise par une GamerCard dans laquelle tous vos jeux et scores seront listés. Il y aura aussi un système de réputation permettant en théorie de rencontrer des joueurs de même niveau.
La démonstration de ce Xbox Live s'est faite au travers de deux types de joueurs. Le premier c'est le casual gamer, celui pour qui il n'y a pas que les jeux vidéo dans la vie et qui ne passe ses soirées dessus. Pour lui, Microsoft a mis en place une salle d'arcade où il pourra jouer en ligne à de nombreux jeux gratuits comme des jeux de cartes, etc... Tous ces jeux qu'on retrouve sur Yahoo Games en fait. Un autre concept intéressant est le MarketPlace. Dans cette zone du Xbox Live, les joueurs pourront vendrent les éléments qu'ils auront créé dans leur jeux : les stakeparks créé dans Tony Hawk, ou les voitures créées dans Need for Speed Underground par exemple. Je pense que les joueurs gagneront à la revente des points qu'ils utiliseront dans les jeux.
Comme autre type d'utilisateur, ils ont pris l'exemple du fan des dernières technologies qui pourra brancher tout un tas de choses (appareil photo, lecteur mp3, camera, ...) sur la Xbox360 pour visualiser tout ça sur sa TV. On pourra même brancher sa PSP pour mater des UMD Vidéo sur sa Télé.

On a ensuite eu droit à la présentation des premiers jeux de la console. Dans l'ordre il y a eu Project Gotham Racing 3, Ghost Recon 3, NBA 2K6, Kameo, Call Of Duty 2, Oblivion (un RPG) et Gears of War (un FPS d'Epic utilisant l'Unreal Engine, le même que celui de la démo présentée chez Sony !). Il s'agissait pour la plupart de video ingame.
Puis un responsable d'EA est venu (ils sont partout, c'est pas possible !) pour présenter quelques vidéos de jeux et rassurer tout le monde pour ce qui est de développer des jeux pour Xbox360 chez EA. On était rassuré, mais c'est toujours sympa d'être passé nous voir.
Bien sur, EA a ressorti ses vidéos qui en mettent plein la vue et seule la vidéo de Need For Speed Most Wanted était du ingame et bizarrement faisait penser à du Burnout légèrement boosté.

/so_images/articles/17/SO_0000002851.jpg
FF XI arrive sur Xbox 360


La conférence s'est terminée sur une petite surprise. Un monsieur de Square-Enix s'est invité pour nous annoncer que FFXI, le MMO de Square, serait adapté sur Xbox360, et visuellement amélioré. On a même eu droit à une vidéo donnant une bonne idée des améliorations graphiques à attendre. Il semblerait donc que Square-Enix ai été plus attiré par le réseau online de Microsoft que par celui de Sony, qui n'a d'ailleurs rien annoncé à ce niveau là pour sa PS3.
« Redefine what it means to have fun! » C'est par ces mots que se conclus la conférence.

Que retenir de cette conférence ? Microsoft va proposer dès cet hiver une console plus puissante que les consoles actuelles mais surtout redéfinir le jeu online sur console et tenter de le rendre plus accessible à tous et plus conviviale. C'est une volonté que l'on peut saluer quand du coté de chez Sony on ne parle que de chiffres.

La conférence Nintendo



Finissons notre petite revue des conférences par celle de Nintendo. Cette année, elle était placée sous le signe de la différence, un peu comme les années précédentes d'ailleurs.

Le début de la conférence a été animé par notre ami Reggie Fils-Aime, le pdg de Nintendo aux USA, dans un style assez rentre-dedans. Bref, on n'en attendait pas tant de Reggie !
Il a rappelé que Nintendo avait vendu plus de jeux n'importe lequel de ses concurrents, que c'est eux qui avait fait évoluer le jeu vidéo avec la GameBoy et Mario 64 notamment, et que c'est toujours eux qui dominent le marché du jeu vidéo portable.
5 Millions de Nintendo DS vendues partout dans le monde ! Deux fois plus de DS vendues au Japon que de PSP ! C'est sur ces mots que Reggie a présenté les deux dernières évolutions software à venir. Le premier c'est Electroplankton, une jeu musical assez zarb sur DS. Un DJ New Yorkais est alors venu faire la démonstration du jeu en réalisant un mix live. Le public était à la limite de partir en transe lorsque Reggie parla du jeu suivant : Nintendogs ! Là, le public est parti... tout court.
Non bien sur, ils sont restés... pour voir une animatrice d'émission télé américaine venir faire la présentation de son petit chien devant une salle morte de rire. Le jeu supervisé par Miyamoto a quand même obtenu la note maximale dans le magazine japonais Famitsu et il s'en est vendu 400 000 exemplaires au Japon en quelques semaines.
Par ces deux exemples, Nintendo a su montrer qu'il savait être original et plaire à un maximum de personne, y compris a des personnes qui ne sont pas spécialement fan de jeux vidéo.

/so_images/articles/17/SO_0000002852.jpg
Reggie fait son show comme à son habitude


Reggie a ensuite poursuivit en donnant plus de détails sur le online de la DS : il sera gratuit pour tout jeu DS édité par Nintendo. Mario Kart DS et Animal Crossing feront partie de la première série de jeu à supporter le jeu online sur DS. Il a aussi assuré que de nombreux développeurs étaient en train de développer des jeux avec option online, dont Sega.

Et puis vint la première surprise de la conférence : la GameBoy Micro ! Légèrement plus grosse qu'un iPod Mini, cette mini GBA peut lire tous les jeux GBA sur son mini écran qui est annoncé comme le meilleur écran jamais commercialisé sur une console de jeu vidéo portable. Bref, c'est une très bonne idée pour tous ceux qui ont toujours voulu accrocher sa GBA à son porte-clé.

La partie consacrée à la DS se conclue par une vidéo présentant tous les jeux DS à venir. Il y en a une bonne quantité, croyez-moi ! On remarquera surtout le nouveau Mario et un nouvel épisode de Mario & Luigi, tous deux sur DS.

Puis Saturo Iwata arriva avec un petit cube noir dans les mains « Voici la Nintendo Revolution ! » S'en suit un discours ma fois un peu long durant lequel on apprend qu'il ne s'agit pas du design définitif et qu'ils attendent le retour des professionnels et des joueurs pour apporter les corrections nécessaires. Il explique aussi que le online de la Revolution sera intuitif, et que la console pourra lire les dvd vidéo. Il s'expliqua aussi sur la rétro compatibilité de la bête. On pourra jouer aux jeux GameCube dessus, mais surtout télécharger tous les jeux Nintendo développé depuis la NES. Malheureusement pas plus de détails sur les modalités de cela.
Pas plus de détails non plus sur les spécificités de la console. Du coté des jeux on sait juste qu'un Metroid Prime 3, un Mario, un Zelda et un Final Fantasy Crystal Chronicles sont en développement. Et puis pas question de montrer les jeux si on ne montre pas la manette. Et celle-ci semble être assez révolutionnaire pour que Nintendo ai décidé de la gardé secrète encore quelque temps.

/so_images/articles/17/SO_0000002853.jpg
La démo Nintendogs, moment WTF de la conférence


La conférence se termina sur une vidéo de présentation des jeux GameCube à venir avec, entre autre, du Battallion Wars (ex Advance Wars), du Mario Baseball, du DDR Mario, du Pokémon XD et du Super Mario Strikers.
En guise d'adieu, Nintendo projeta le dernier trailer en date de Zelda : The Twilight Princess.

Ce fut donc une conférence sympathique focalisée sur le jeu, et assez ludique finalement. On est malheureusement un peu déçu de ne pas en savoir un peu plus sur la Revolution, mais mon petit doigt me dit que Nintendo prépare quelque chose de pas mal du tout !

Le stand Sega



Cette année, le stand de Sega était placé sous le signe de la transition. Quelques anciennes licences, beaucoup de nouvelles, mais surtout un Sega Theater projetant une vidéo s'apparentant à un remarquable exercice de style. On pouvait y voir plusieurs licences Sega (Sonic, After Burner, House of the Dead) remixées à la sauce Next-gen.

Voici la liste des jeux présentés sur le stand :

  • Condemned (Xbox 360)
  • Full Auto (Xbox 360)
  • NHL Eastside Hockey Manager 2005 (PC)
  • Phantasy Star Universe (PlayStation 2, PC)
  • Shadow The Hedgehog (PlayStation 2, Xbox, Nintendo GameCube)
  • Sonic Gems Collection (Nintendo GameCube, PS2 uniquement en Europe)
  • Spartan: Total Warrior (PlayStation 2, Xbox, Nintendo GameCube)
  • Sonic Rush (Nintendo DS)
  • Virtua Tennis: World Tour (PSP)
  • Football Manager 2005 (PC)


/img/2858&w=105&h=65 /img/2857&w=105&h=65 /img/2856&w=105&h=65 /img/2855&w=105&h=65 /img/2854&w=105&h=65 /img/2863&w=105&h=65 /img/2862&w=105&h=65 /img/2861&w=105&h=65 /img/2860&w=105&h=65 /img/2859&w=105&h=65 /img/2866&w=105&h=65 /img/2865&w=105&h=65 /img/2864&w=105&h=65

Les jeux Sonic de l'E3



Shadow The Hedgehog
Shadow était présenté dans une version jouable GameCube proposant quatre niveaux : Westopolis, Sky Troops, Death Ruins et un boss au doux nom de Black Bull.
Cette année, le jeu semblait être la star du stand Sega avec une statue géant du mystérieux hérisson et une affiche géante en hauteur.

/so_images/articles/17/SO_0000002870.jpg

/so_images/articles/17/SO_0000002869.jpg



Sonic Gems Collection
Le jeu était présenté en version jouable sur GameCube. Cette version proposait les jeux Sonic CD et Sonic The Fighters.

/so_images/articles/17/SO_0000002868.jpg

/so_images/articles/17/SO_0000002867.jpg



Sonic Rush
Sonic Rush était aussi en version jouable sur DS. La démo proposait de parcourir le niveau de la jungle ainsi que de combattre le boss de fin de niveau, un serpent mécanique géant.

/so_images/articles/17/SO_0000002872.jpg

/so_images/articles/17/SO_0000002871.jpg