Le rapport Project Shadow

par Vlad the Vampire le 12.08.2004
Un extrait partiel du dernier rapport d'investigation de Rouge sur le Project Shadow. -- TOP SECRET --
- Un extrait partiel du dernier rapport d'investigation de Rouge sur le Project Shadow -

( La vérité sur ce qui s'est passé il y a 50 ans ) « Durant ma dernière investigation criminelle, j'ai trouvé des informations secrètes à propos du Project Shadow grâce à une faille de sécurité au GUN, et en ai informé le Président. C'était une lettre adressée au Professeur Gerald de la part du Président de l'époque, il y a 13 présidents de cela, lui demandant confidentiellement de nouvelles recherches. Le sujet de la lettre était comme suit :

« L'éternel rêve ultime de l'humanité, la recherche de l'immortalité. »

Gerald avait obstinément refusé cette requête, parce qu'elle dépassait les limites de l'Homme. Pourtant ( ironie du sort ), au bout du compte, la chère petite-fille de Gerald, Maria Robotnik, lui donna une raison d'examiner les plans. Maria souffrait d'une maladie appelée « SIDN : Syndrome d'Immuno-Déficience Neurologique » et contre laquelle il était difficile d'obtenir un traitement. Bien qu'apparemment Maria ne pouvait pas s'attendre à une guérison, la recherche d'un traitement fut poursuivie sur l'ARK, jusqu'à ce qu'on pense finalement que cette maladie incurable pouvait être vaincue grâce à la déclaration de Gerald concernant ses nouvelles recherches sur l'immortalité. Les recherches avancées à bord de l'ARK étaient strictement confidentielles. Les archives affirment que le « Project Shadow » fut nommé ainsi à cause des sarcasmes de ceux qui disaient qu'il était tout bonnement impossible de créer une Ombre ( quelque chose qui n'existe pas en ce monde ).
Au départ, tout le monde pensait que ce plan était bien trop téméraire et tiré par les cheveux pour émaner d'un esprit aussi brillant que celui du Professeur Gerald. On fit des recherches sur les Chaos Emeralds qui aboutirent à la création de Chaos Drives. Ces Chaos Drives n'étaient qu'un test pour voir ll'effet de leur énergie infinie appliquée sur une forme de vie. Le projet premier ne commencerait qu'une fois que le prototype serait achevé. Le « Prototype de la Forme de Vie Ultime », conçu à l'image d'un lézard, montra beaucoup de signes d'une prodigieuse croissance ( régénération, rétablissement et auto-reproduction ( *1 ) ). Les chercheurs en frissonnaient de joie.
Mais, alors qu'ils étaient envahis par la joie de voir le Prototype avancer si rapidement, il devint turbulent et difficile à contrôler, ce qui causa beaucoup de problèmes. Ils se mirent bientôt à douter, s'interrogeant sur la continuité de ce projet, comme sur la sécurité des autres à bord ( *2 ). On ne sait pas avec certitude qui a révélé ces informations secrètes au GUN, cependant on considère qu'il s'agit de l'une des quelques personnes inquiétées par le Prototype quand il devint incontrôlable.
Les officiers à la tête du GUN avaient une forte aversion pour l'organisation de recherche, et ils élaborèrent un plan pour fermer l'ARK elle-même en profitant de la situation actuelle. Leur plan secret portait le nom de code de l"l'Indestructible Scellé de l"ARK ".
Tous les résidents de la colonie devaient être évacués à cause d'un désastre bactériologique généré à l'intérieur de l'institut de recherche de l'ARK, et celle-ci devait être fermée. Telle était le prétendu but de leur stratégie. Evidemment, leur véritable objectif était de fermer l'établissement de recherche de l'ARK, d'effacer le Project Shadow, et de désigner le Professeur Gerald comme responsable de cet accident.
Le plan fut mis à exécution, partant du principe que le GUN n'était au courant de rien, et sept jours seulement après le début de ce plan, tous les résidents de l'ARK furent redescendus sur la planète. Toutes les installations de recherche à bord de l'ARK furent bloquées, et toutes les personnes impliquées dans le Project Shadow , à l'exception du Professeur Gerald, furent reportées comme victimes du désastre. Le plan arriva finalement à son terme lorsque le « Prototype de la Forme de Vie Ultime » fut trouvé puis enfermé dans l'endroit le plus difficile à atteindre de la Colonie.
Mais il y avait une erreur de calcul dans leur plan. Il semblait que le Professeur Gerald était déjà en train de terminer la Forme de Vie Ultime « Shadow » ( *3 ), mais en utilisant une autre forme plus attrayante, quand le plan était en oeuvre. Quand les Forces Spéciales du GUN firent irruption dans l'institut de recherche, Gerald s'échappa, et la confia à Maria, sa petite-fille. Il vérifia que l'unique capsule fut éjectée vers la planète ( *4 ). ( De plus, la direction précise de la capsule n'était pas connue non plus à ce moment-là. )
Actuellement, nous ne savons pas si le hérisson « Shadow the Hedgehog », celui qui fut enfermé sur Prison Island, était une copie créée par quelqu'un d'autre ( *5 ) ou bien le Shadow original qui fut envoyé sur la planète. ( Il n'y a pas vraiment de moyen de le confirmer nulle part... ) »

Notes :
  • 1 : Le BioLézard pouvait recevoir des dommages et se guérir lui-même, régénérer des membres perdus comme un lézard, et il pouvait aussi se reproduire asexuellement ( les oeufs roses sur lesquels Shadow fait sa Homing Attack dans « Sonic Adventure 2 » ). Malheureusement, il avait besoin de son Système de Soutien Vital alimenté par les Chaos Drives pour perdurer.

  • 2 : Le BioLézard réagissait violemment quand il avait le pouvoir des Chaos Emeralds.

  • 3 : Shadow fut créé pendant la semaine où le plan du GUN fut mis à exécution, donc il n'a jamais connu le Prototype et ses pouvirs destructeurs.

  • 4 :Gerald a dit à Maria de s'enfuir avec Shadow, et a couru en direction inverse afin de les couvrir et d'attirer toute l'attention sur lui. Il regarda par un moniteur / une fenêtre pour voir la capsule quitter la colonie.

  • 5 : Le texte mentionne un « Shadow » original. Ceci est certainement dû au fait que Rouge ne pense pas que le Shadow que nous connaissons soit le même que celui d'il y a 50 ans. Peut-être croit-elle que le Shadow d'origine était dans la capsule et mourut dans l'impact, puis que quelqu'un l'aurait trouvé et en fit un clone.


  • Texte traduit de l'anglais par Vlad pour Sonic-online.net
    /img/2798