22.03.2016
Je désteste franchement Sonic Adventure 2. Et plutôt que vous faire une explication du pourquoi du comment, je vais me contenter d'une énumération de points noirs :

_ C'est un sous Sonic Adventure, avec les défauts du premier amplifié.

_ Les stages Speed sont linéaires, avec plein de vide et peu palpitants.

_ Les stages de mecha sont maladroits et lents. On se paye les adversaires qui débarque de nulle part.

_ Tails dans un mecha !

_ Les chasses au trésor sont des purges, surtout ceux de Rouge et Meteor Herd.

_ Ils ont mappé plusieurs actions sur un même bouton !

_ Le level design est globalement à chier.

_ La direction artistique est franchement dégueulasse.

_ Sonic a des Soap Shoes !

_ Ils ont mis une putain de Lara Croft avec des nichons qui s'avère un cliché ambulant et un monstre de Frankenstein.

_ Ils ont mis un putain de Cloud Strife qui est un doppelgänger de Sonic (on n'a pas déjà Metal Sonic dans ce rôle ?!) tro dark et encore plus cliché.

_ Amy Rose n'est qu'une potiche dans ce jeu !!

_ Ils ont renié le développement des personnages de SA.

_Les persos ne sont que des caricatures d'Ados rebelles des années 90, surtout Sonic.

_ Le scénario est caricatural et l'un des pires que j'ai du supporter.

_ Le scénario a tellement de trous et incohérences qu'on dirait du gruyère bas de gamme.

_ Les dialogues sont horribles. Il n'y a plus le cabotinage d'Eggman et de Sonic pour le sauver de la ruine.

_ Il y a quasiment des problèmes sonores (scène de la fusée).

_ La musique est constitué à 75% de rock bas de gamme, tout juste sauvé par Live and Learn, Escape from the City, certaines musiques Rap de Knuckles et Security Hall.

_ Le système de rank est abusé, injuste et aléatoire.

_ Il faut faire ce putain d’élevage de Chao pour avoir la récompense ultime.

_ Les boss fights sont globalement des purges.

_ Cannon Core est à chier.

_ Le Biolizard est frustrant et à chier.

_ Le final boss est une copie sans génie de Doomsday/Perfect Chaos, frustrant et à chier. En plus, les contrôles sont puants.

_ Il y a une tonne de boulets qui le vénère et voudrait le même jeu.

Toutefois, pour sa défense, je suis toujours impressionné par l'aspect technique impressionnant. Pas assez pour faire un jeu moyen.

Bref, c'est un peu la personnification des jeux d'aujourd'hui : spectacle, beauté graphique, chiant, creux et Michael Bay.