WiiU - Aussi sur 3DS3DS
Adamis
21.01.2016
Pour une fois, je vais commencer ma critique par les moins :

- Comme je le disais, les bugs sont légion ! Personnage qui passe à moitié à travers un mur, perso coincé entre deux surfaces, mauvais timing de chargement de cinématique (on aperçoit parfois, le temps d'une seconde, l'écran de jeu avant que la cinématique ne s'enclenche, donnant parfois des résultats comiques), écran blanc durant un saut (une seconde, mais quand même), dialogues coupés, héros qui passent à travers les PNJ... et j'en ai encore une brouette.

- On voit que le jeu a été expédié et que beaucoup de coupures ont été faites, surtout au niveau du scénario. L'histoire se permet souvent des raccourcis trop faciles.

- Graphiquement, le jeu est moyen. Il n'est pas laid, mais souffre de modélisations et de textures parfois grossières. Sur la même console, sorti plus ou moins à la même période, Bayonetta 2 l'écrase complètement, par exemple.

- Répétitif ! Les niveaux se résument souvent à "explore un peu, zigouille quelques pelletées de robots, active 36 interrupteurs et récupère un cristal". Les parties "vitesse", meilleures, sont parfois confuses aussi.

- Les attaques/combos des personnages sont assez peu nombreux et on se retrouve souvent à juste mitrailler le même bouton. De plus, les personnages ne sont pas équilibrés lors des phases de combat : je vous déconseille de prendre Tails par exemple, qui est limité à un tir ou un jeu de petit robot.

- Les développeurs ont voulu intégrer trop de styles de gameplay sans qu'ils ne soient vraiment approfondis, voire même maitrisés. Les phases en vaisseau aquatique ou en bateau sont un vrai fouilli.

- Les puzzles sont assez affligeants. Boutons à activer dans l'ordre (3 boutons...), marcher sur les dalles qui s'illuminent... certaines phases sont assez ch... à faire.

- Pour le son, parfois... il n'y en a pas, le jeu "oublie" de charger certains sons (tirs, explosions...), et il arrive que lors de moments périlleux, comme un combat, la musique du niveau normal continue, détonnant complètement avec l'action en cours.

- Je suis parvenu à battre un boss en ne faisant rien du tout ! La cinématique s'est enclenchée toute seule en montrant le boss projeté, comme si je l'avais attaqué ^^

- La carte est fort peu utile, je me perds souvent dans l'île principale, et ne parlons même pas des cartes dans les niveaux, il n'y en a pas (ou alors je n'ai pas trouvé)

- L'écriture du scénario n'est pas terrible. Blagues totalement nulles ("qu'y a-t-il de mieux qu'une embuscade ?" "Une embuscade au chocolat ?"), Lyric le méchant est juste plat et a ce syndrôme "je suis méchant PARCE QUE !" et est assez oubliable, raccourcis scénaristiques comme mentionné plus haut... l'un des pires exemples est le personnage de Shadow, qui est le rival de Sonic juste parce que "lui et ses amis sont des minables" et fait juste office de boss et fait un coucou à la fin... on voit qu'il a été ajouté à la dernière minute pour attirer les fans.


Les plus :

- Il est très agréable de pouvoir rejouer avec Tails, Knuckles et Amy. ça fait en effet quelques années que Sega ne fait plus que des jeux "Sonic only" (mis à part les jeux de sport et autres jeux mobiles), et chaque personnage possède sa propre palette de mouvements et des chemins qui lui sont dédiés.

- Les phases de vitesse sont assez sympathiques, même si elles sont parfois confuses.

- L'exploration n'est pas désagréable, je me suis amusé à explorer quelques endroits, en en réservant d'autres pour plus tard.

- Les musiques ne sont pas toutes remarquables, certaines sont même génériques, mais j'en ai quand même noté quelques-unes qui sont agréables, un peu reposantes et "cozy".

- J'ai bien aimé le fait que les PNJ soient des personnages anthropomorphes, donnant une cohérence à ce monde. Dommage que certains soient sous-utilisés.

- On sent une mythologie derrière, un historique dans ce monde et j'aurais vraiment aimé que ce soit creusé. Reste des éléments décoratifs (statues de hérissons et d'échidnés, architectures basées sur les anneaux, ...) qui laissent jouer notre imagination

En bref, un jeu médiocre-moyen. Il y avait beaucoup d'ambition, beaucoup d'idées (les concept-arts sont fascinants), mais la gestion catastrophique de Sega et de l'équipe de développement en ont fait un gros pétard mouillé. Il n'en reste quand même un jeu pas trop désagréable à faire, où on s'amuse à se promener et explorer certains recoins.

Je lui donne 5/10.
1