ACTUALITE
23.07.16 - Pier-re - 9 coms
Sonic 2017
"État de grâce", c'est ce que nous décrit l'ami Pisuke concernant le teasing du teasing.

Montrer rien, c'est ouvrir la boîte à fantasme, c'est rallumer, faire vivre le feu de joie. Et l'annonce de ce Sonic 2017 (même s'il ramène inévitablement au précédent Sonic nommé par une année — 2006 — "now loading" le bien nommé) bénéficie pour l'instant de ce jugement à l'aveugle. Nous n'avons pas vu, ne risquons pas d'y toucher, et devons créer du discours dessus.

Un Sonic aux yeux verts de rage, qui fait face à une capitale en sang, bâtiments détruits, horizon trouble, laissant découvrir un simple pont encore debout, et surtout d’énormes Egg Robots cyclopes, rappelant les meilleurs moments du technodrome de Shredder. Ce beau teasing ne montre rien, ou presque, et se contente de poser un cadre, là où on aurait aimer voir surement du jeu. Le Classic Sonic, réplique muette et enfantine de la gloire passée, semble là aussi pour sauver la mise. Encore une histoire de manipulation du temps, et d'horizon post apocalyptique s'il en est, c'est le retour d'un jeu Sonic Team A (Lost World étant produit par Sonic Team B — le jeu n'étant cité dans les créateurs de cet opus). Et cela est frais, pour nous la fan base hardcore, spécialiste et doctorante en la matière.

L'absence de titre officiel, même si on sait que "ce n'est pas un suite", laisse présupposer que le "projet" n'est pas encore prêt d'être montré "pour de vrai". Sûrement le temps de laisser suffisamment de place à Fire & Ice, et surtout à l’alléchant Sonic Mania. Pas avant l'hiver 2017, une fenêtre qui évoque la sortie du jeu anniversaire des 20 ans.

Dans ce jugement à la hâte, l'on vous propose des clés de compréhension en supplément, le top et flop de l'annonce :

On aime:
- Le retour de Classic Sonic.
- L'idée d'avoir deux gameplays, et QUE du Sonic.
- L’évocation des Freedom fighters par "rejoindre la résistance".
- La nouvelle capitale aux faux airs de maquette playmobil.
- Des Boss géants à affronter (façon Generation) AVEC DES LASERS (façon Sonic3&KNUX).
- Un jeu Sonic Team après Boom.
- DU MULTI PLATEFORME, OUF!

On apprécie moins :
- Les typographies déformées mauvais goût effet métal, qui nous rappellent les teasing foireux de Shadow le spin-off
- Les vidéos de chaleur de braise creative commons rajoutées en post prod.
- L'absence de véritable réponse sur le parti pris réel du jeu (là où Colours et Unleashed affichaient dès le premier trailer leurs intentions).
- PAS DE GAMEPLAY DANS UNE ANNONCE EN 2016…
- …et donc pas d'aperçu du moteur du jeu !
- Le mot PROJECT.