ACTUALITE
18.05.05 - ced_ - 0 coms
[E3 2K5] La conférence Nintendo
En on termine par une petite analyse de la conférence Nintendo.

Finissons notre petite revue des conférences par celle de Nintendo. Cette année, elle était placée sous le signe de la différence, un peu comme les années précédentes d’ailleurs.

Le début de la conférence a été animé par notre ami Reggie Fils-Aime, le pdg de Nintendo aux USA, dans un style assez rentre-dedans. Bref, on n’en attendait pas tant de Reggie !
Il a rappelé que Nintendo avait vendu plus de jeux n’importe lequel de ses concurrents, que c’est eux qui avait fait évoluer le jeu vidéo avec la GameBoy et Mario 64 notamment, et que c’est toujours eux qui dominent le marché du jeu vidéo portable.
5 Millions de Nintendo DS vendues partout dans le monde ! Deux fois plus de DS vendues au Japon que de PSP ! C’est sur ces mots que Reggie a présenté les deux dernières évolutions software à venir. Le premier c’est Electroplankton, une jeu musical assez zarb sur DS. Un DJ New Yorkais est alors venu faire la démonstration du jeu en réalisant un mix live. Le public était à la limite de partir en transe lorsque Reggie parla du jeu suivant : Nintendogs ! Là, le public est partie… tout court.
Non bien sur, ils sont restés… pour voir une animatrice d’émission télé américaine venir faire la présentation de son petit chien devant une salle morte de rire. Le jeu supervisé par Miyamoto a quand même obtenu la note maximale dans le magazine japonais Famitsu et il s’en est vendu 400 000 exemplaires au Japon en quelques semaines.
Par ces deux exemples, Nintendo a su montrer qu’il savait être original et plaire à un maximum de personne, y compris a des personnes qui ne sont pas spécialement fan de jeux vidéo.

Reggie a ensuite poursuivit en donnant plus de détails sur le online de la DS : il sera gratuit pour tout jeu DS édité par Nintendo. Mario Kart DS et Animal Crossing feront partie de la première série de jeu à supporter le jeu online sur DS. Il a aussi assuré que de nombreux développeurs étaient en train de développer des jeux avec option online, dont Sega.

Et puis vint la première surprise de la conférence : la GameBoy Micro ! Légèrement plus grosse qu’un iPod Mini, cette mini GBA peut lire tous les jeux GBA sur son mini écran qui est annoncé comme le meilleur écran jamais commercialisé sur une console de jeu vidéo portable. Bref, c’est une très bonne idée pour tous ceux qui ont toujours voulu accrocher sa GBA à son porte-clé.

La partie consacrée à la DS se conclue par une vidéo présentant tous les jeux DS à venir. Il y en a une bonne quantité, croyez-moi ! On remarquera surtout le nouveau Mario et un nouvel épisode de Mario & Luigi, tous deux sur DS.

Puis Saturo Iwata arriva avec un petit cube noir dans les mains « Voici la Nintendo Revolution ! » S’en suit un discours ma fois un peu long durant lequel on apprend qu’il ne s’agit pas du design définitif et qu’ils attendent le retour des professionnels et des joueurs pour apporter les corrections nécessaires. Il explique aussi que le online de la Revolution sera intuitif, et que la console pourra lire les dvd vidéo. Il s’expliqua aussi sur la rétro compatibilité de la bête. On pourra jouer aux jeux GameCube dessus, mais surtout télécharger tous les jeux Nintendo développé depuis la NES. Malheureusement pas plus de détails sur les modalités de cela.
Pas plus de détails non plus sur les spécificités de la console. Du coté des jeux on sait juste qu’un Metroid Prime 3, un Mario, un Zelda et un Final Fantasy Crystal Chronicles sont en développement. Et puis pas question de montrer les jeux si on ne montre pas la manette. Et celle-ci semble être assez révolutionnaire pour que Nintendo ai décidé de la gardé secrète encore quelque temps.

La conférence se termina sur une vidéo de présentation des jeux GameCube à venir avec, entre autre, du Battallion Wars (ex Advance Wars), du Mario Baseball, du DDR Mario, du Pokémon XD et du Super Mario Strikers.
En guise d’adieu, Nintendo projeta le dernier trailer en date de Zelda : The Twilight Princess.

Ce fut donc une conférence sympathique focalisée sur le jeu, et assez ludique finalement. On est malheureusement un peu déçu de ne pas en savoir un peu plus sur la Revolution, mais mon petit doigt me dit que Nintendo prépare quelque chose de pas mal du tout !

>> Images de la Revolution et de la GB Micro

Si vous souhaitez regarder la conférence Nintendo, vous pouvez la retrouver en streaming sur Gamespot ici.