ACTUALITE

05.04.12 - ced_ - 20 coms

La déchéance de SEGA et l'avenir de Sonic

En cette fin d'année fiscale SEGA est dans le rouge. Au lieu des 343 millions d'euros de bénéfice visé, SEGA ne toucherait que 163 millions, une baisse significative qui oblige la société à revoir grandement sa stratégie si elle ne souhaite pas à l'avenir ne faire que du pachinko.
Première décision, SEGA supprimerait de nombreux postes principalement aux Etats-Unis dans les secteurs de la vente et du marketing. Ce sont les bureaux londoniens qui s'acquitterait alors de cette tache.
SEGA a aussi décidé de ne plus s'éparpiller en terme de développement et de ne se concentrer que sur les licences qui marchent. Parmi celles-ci il y a bien sûr Sonic, mais aussi Football Manager, Total War et Aliens. A noter qu'à part Sonic, toutes les autres licences sont des licences acquises lors de rachat de studios. Les licences mythiques de SEGA ne se vendent plus en occident, il faudra s'y faire.

On en vient donc à Sonic. Bien que les trois autres licences citées plus haut jouissent d'une certaine notoriété, aucune n'a pas le potentiel de vente de la licence Sonic. C'est pourquoi SEGA doit à l'avenir faire de la licence Sonic sa licence phare et essayer de l'ouvrir au plus grand monde afin, à terme, d'en multiplier les ventes. Car même si un Sonic Generations s'est vendu à presque 2 millions d'exemplaires à ce jour, un New Super Mario Bros Wii atteint lui les 25 millions.

Il n'est donc pas étonnant de voir le site TSSZ News relayer l'information d'un reboot probable de la série pour 2014. Il semblerait donc que chez SEGA US on réfléchissent à une évolution de la série afin d'engranger les brouzoufs. Et demander à quelqu'un qui pense pognon d'être créatif c'est comme demander à un lama de jouer des claquettes. Bref, voici le top des idées à la con auxquels nos amis de SEGA auraient pensées :

- Remettre l'univers et les personnages à plat quitte à virer définitivement Tails ou Knuckles.
- Faire un jeu "monde ouvert" à la GTA avec des missions à accomplir.
- Développer un nouveau moteur ultra next gen qui serait aussi puissant que le Unreal Engine 4 d'Epic ou le Frosbite 2 d'EA.
- Copier Skylanders: Spyro’s Adventure qui propose d'acheter des figures de personnages à 10 euros pièce afin de débloquer des zones dans le jeu.

Mon petit doigt me dit que le modèle Skylanders (voir image ci-dessous) n'inspire pas que Sega et que d'autres vont s'y engouffrer. Mais vous savez ce qui arrive aux suiveurs ? Ils ont tendance à se planter.
Espérons que SEGA fasse preuve pour une fois d'originalité sinon on peut être inquiet pour notre pauvre Sonic.