Critiques de Iluro - SonicOnline.fr

Le site numéro 1... en partant de la fin !
Les critiques de Iluro (4 critiques)
Sonic Compilation
"Il est une régle que chaque testeur en herbe se doit de respecter : celle qui dit que l'addition de jeux ne fait pas nécessairement un jeu. En effet, il est facile de compiler, encore faut-il lier. Et ce lien passe par une foultitude de détails que l'on peut grosso-modo diviser en deux familles : ce qui relève du bonus, ce qui relève de l'apparence. Commençons par cette dernière et constatons : c'est moche. A vrai dire, on ne peut qu'applaudir devant une telle constance dans la laideur...."
Chaotix
Chaotix (32X)
"Sur nombre de points, Chaotix est le père spirituel de Heroes : concept sans grand intérêt, une volonté de faire "comme avant " ( ici Sonic CD ), une certaine redondance, ... Cela dit, ce jeu a un grand avantage : il est intéressant d'un point de vue sonicologique. Tout d'abord, il propose une bande-son parfaitement dans l'esprit des jeux précédents ( Marina Madness, Child Song sont de très belles compositions ). Les graphismes, quoique surchargés, restent fidèles à ce que l'on attend d'un..."
Sonic Heroes
"Désormais étudié dans tous les facs de médecine sérieuse ( dans le module ayant trait aux méfaits de la drogue ), Sonic Heroes est l'archétype de l'idée couillonne qui par une espèce de miracle sur lequel le Vatican enquête toujours, parvient à se concrétiser. Pensant sans doute que supporter toute la cohorte de personnages introduits dans SA2 n'était pas un supplice assez infâme, la ST a eu l'idée assez géniale de nous permettre d'en contrôler trois à la fois. La dynamique du jeu est..."
Sonic Gems Collection
"Etrange dilemme : comment à première vue ne pas saluer une telle initiative, quasi désintéressée, voire philanthropique ? Avec ce jeu, Sega semble céder aux attentes des fans qui ne cessaient de réclamer Sonic CD ou Fighters et, en ces temps de disette vidéo-ludique, cela ne fait pas de mal. Seulement, l'exécution est pathétique et indigne : un manque flagrant de bonus de qualité, une localisation proprement désastreuse, une émulation contestable, ... Viennent alors les jeux : soyons..."